échecs

Qui a Inventé Les Echecs : Histoire et Origine du jeu d’échecs

Par David Abitbol, le janvier 15, 2021 — 5 minutes de lecture
chesshistory

Les échecs font partie des jeux qui sont les plus pratiqués dans le monde.

Il présente un engouement populaire qui va d’un bout à l’autre de la planète.

Les origines du jeu d’échecs sont très anciennes. Elles sont perdues entre les légendes de l’Inde et des Perses.

Allons ensemble à la découverte de l’histoire et origine du jeu d’échecs.

L’inventeur présumé du jeu des échecs

La légende présente comme l’inventeur des échecs un Indien de la race des brahmanes connu sous le nom de SISSA.

Au service d’un prince de l’époque, il aurait inventé un jeu pour le distraire et lui montrer l’étendue de la faiblesse d’un roi sans un bon entourage.

Le prince est enthousiasmé et désire honorer son serviteur dévoué.

Le sage demande alors au prince de lui offrir du blé. Quoi de plus simple, mais la nuance de l’offre est le nombre de grains de blé disposé dans les cases du jeu.

Il a fallu mettre un grain de blé dans le premier casier, deux dans le second et ainsi de suite.

La réalisation de la demande a été impossible, car elle impliquait l’ensemble des moissons de blé de toute l’étendue de la terre à cette époque pendant une moyenne de cinq mille ans.

Nous voyons là une forte utilisation de la stratégie douce et espiègle de la pratique du jeu des échecs.

La piste du sage Sissa est la plus sûre.

Elle fait donc de lui l’inventeur du jeu d’échecs. Il faut dire qu’un nombre de légendes a suivi la naissance du jeu et couru toute l’époque médiévale.

Que disent les légendes sur l’origine du jeu d’échecs ?

Il y a une forte tendance populaire qui tend à hisser les échecs à la position du roi des jeux.

En effet, les recherches le positionnent à la plus ancienne place des jeux intellectuels.

Il faut dire que l’origine du jeu d’échecs n’a pas eu une ligne solide à suivre.

Les prémices de sa pratique remontent jusqu’à 2000 avant Jésus-Christ.

Les récits des enseignements du Boudha font état d’un prêche qui s’insurgeait contre sa pratique vers les 500 avant Jésus-Christ.

Aujourd’hui l’accord est tombé sur la première apparition du jeu d’échecs en inde.

La nuance s’est précisée sur le moment qui est estimé dans les encablures du VIe siècle de l’ère à laquelle nous appartenons.

Alors, il faut savoir à qui on attribue la paternité de la création du jeu des échecs.

Les légendes de l’époque médiévale sur le jeu des échecs

Le XIIIe a marqué une grande vulgarisation dans la pratique du jeu des échecs dans l’Occident.

Cet état de choses a été consacré par la venue des joueurs de grands talents.

Ce fut le déclenchement de la suprématie du jeu d’échecs et de son établissement mondial en tant que le roi des jeux.

Il faut dire que sa légitimité n’a jamais été contestée même face au sport qui draine un nombre important dans le monde entier.

Sur cette basse un nombre incalculable de fables ont été imaginées et entretenues.

L’origine orientale du jeu a donné place à une légendaire partie de jeu d’échecs assurée par le roi Salomon dans son projet de conquête de la reine de Saba.

D’autres racontent que le jeu d’échecs fut offert au roi de la grande Babylone Evilmodorach par le non moins grand philosophe Xerxès dans la perspective de refroidir la folie des guerres meurtrières qui le caractérisaient pendant son règne.

Les plus créatifs ont trouvé l’inventeur du jeu parmi les héros de la mythologie grecque.

Cette légende a mis en association des personnages très célèbres de cette époque.

Pour eux, la pratique du jeu des échecs relèverait des instructions qu’Aristote aurait données à Alexandre le Grand dans ses jeunes années.

Les légendes sont nées et ont prospéré en grand nombre, mais la plus marquante fut celle de Palamède qui se base sur le mythe de la société courtoise.

La légende de Palamède

Cette légende est aussi identifiée dans la période de la mythologie.

Elle attribue l’invention du jeu des échecs à un héros de l’Eliade qui se présentait comme le plus grand rival du légendaire Ulysse.

Selon cette légende les échecs ont été inventés pendant la grande occupation du siège de la vielle de Troie.

Face à l’ennui des troupes, le jeu aurait été inventé pour les distraire et ruminer les stratégies de la future attaque.

Palamède fut très célèbre à cause de son intelligence. Cela a entraîné un grand nombre d’inventions à lui être attribué sans fondement.

Les nombres, l’alphabet, les dés et même la monnaie sont des inventions majeures qui selon la légende populaire sont issues du Palamède grec.

La source et l’évolution du jeu des échecs ont été vues au travers des différentes époques qui ont marqué l’humanité.

Il faut dire que sa pratique est restée dans le peloton de tête des jeux d’intelligence et de stratégie. Les légendes ne font pas renforcer sa place de choix.

Article similaire :

Histoire et origine du backgammon

David Abitbol

Fan de backgammon de poker et d'échecs depuis ma plus tendre enfance, j'ai créé ce blog pour réunir les passionnées de ces jeux fantastiques.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.